back.png
 
slide.jpg

5

le Mémorial

le Mémorial

le Mémorial les stèles indiquant la composition de chaque convoi de déportés

le Mémorial détail de la stèle du convoi n°5

le Mémorial la stèle-hommage aux enfants déportés

 
slide.jpg

17

le Mémorial

le Mémorial

le Mémorial

le Mémorial

le Mémorial

le Mémorial les stèles des convois

le Mémorial l'hommage aux enfants

l'ancienne gare, transformée en musée

l'ancienne gare, transformée en musée

l'ancienne gare, transformée en musée

l'ancienne gare, transformée en musée

l'ancienne gare, transformée en musée

l'ancienne gare, transformée en musée

l'ancienne gare, transformée en musée

l'ancienne gare, transformée en musée "l'arrivée des enfants à la gare du Bourget", dessinée par Georges Koiranski, dit Georges Horan; interné à Drancy, il en est libéré en mars 1943 durant la deuxième quinzaine d'août 1942, plus de 3000 enfants arrivent à Drancy, venant des deux camps du Loiret; ils n'y restent que quelques jours voire quelques heures, avant d'être déportés et assassinés

l'ancienne gare, transformée en musée

l'ancienne gare, transformée en musée

 
slide.jpg

27

décompte des Juifs arrêtés lors de la rafle du Vel' d'Hiv'

dans l'entre-deux guerres, les antisémites français s'expriment avec une violence inouïe; ici, un numéro de juin 1933 de "La Libre Parole", journal fondé par Drumont

le tristement célèbre "billet vert"

fragment d'une baraque du camp de Beaune-la-Rolande, classée monument historique

la photo d'Aline Korenbajzer, choisie par le Cercil pour incarner les 4115 enfants du Vel' d'Hiv' lors du 50ème anniversaire de la rafle

l'intérieur d'une baraque

les soldats allemands et les gendarmes français supervisent l'embarquement des Juifs sur le quai de la gare d'Austerlitz

en 1956, cette photo apparaît dans le fils d'Alain Resnais "Nuit et Brouillard la commission de censure exige, à la demande du ministère de la Défense et sous peine de refus de visa, la disparition de l'image du gendarme la photo dans son état originel fut rétablie dans le film en 1997 elle représente le camp de Beaune-la-Rolande

le Mémorial des enfants du Vel' d'Hiv' "il s'agissait", dit Serge Klarsfeld, "de restituer à chaque enfant, non seulement son identité, son état-civil précis, mais également l'adresse où il a été arrêté et puis restituer son visage"

le Mémorial des enfants du Vel' d'Hiv'

le Journal Officiel du 18 octobre 1940, avec promulgation de la loi sur les ressortissants étrangers de race juive

"Départ massif" dessin de David Bainin montrant le départ en déportation de Compiègne de centaine d'internés

"19 janvier 1945, en route pour Mauthausen" dessin de David Olère représentant l'évacuation d'Auschwitz en janvier 1945 membre du Sonderkommando, David Olère est rescapé des marches le mort

entre le 27 mars 1942, date du départ du premier convoi, et l'été 1944, 73 convois emportant des Juifs vers les centres de mise à mort de la "solution finale" ont quitté le territoire français ils ont été numérotés, non sans quelques incohérences et erreurs, par les services allemands de 1 à 77 le dernier convoi important, part le 11 août 1944 depuis Lyon, est par convention désigné par le numéro 78

1995 - le président de la République, Jacques Chirac, reconnaît dans son discours du 16 juillet le rôle de l'Etat français dans la déportation des Juifs de France

cartes illustrées d'Alphonse Joël

"le contrôle des colis par les gendarmes" dessin de Georges Horan il arrive que les familles dissimulent courrier et diverses choses interdites telles que de l'argent ou des objets

une des nombreuses interdictions imposées aux Juifs, les cabines téléphoniques